Les Archives du Pas-de-Calais (Pas-de-Calais le Département) - Le 20 novembre 2017 - 19h51
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Les Archives du Pas-de-Calais (Aller à l'accueil)

Pour pouvoir visualiser l'animation, vous devez télécharger le plugin Adobe Flash Player.

Flux RSS

Vous êtes dans : Archives > Activités culturelles > Un document à l'honneur > Victor Barbier, un philosophe du gai savoir

Victor Barbier, un philosophe du gai savoir

Publié par Lydia Huguet

Petite sœur de l’Académie royale des belles-lettres d’Arras, la société des Rosati (anagramme d’Artois) est née le 12 juin 1778, animée par un groupe de jeunes intellectuels prônant la culture et la philosophie du "gai savoir". C’est en 1904, année du diplôme ici présenté, que les Rosati décidèrent de distinguer d’une rose d’or les personnalités ayant contribué au rayonnement de notre région dans le domaine des arts, des sciences et des lettres.

Le diplômé, Victor Barbier (1849-1908), journaliste, homme de lettres et historien reconnu, était un collectionneur passionné et éclectique. Il a rassemblé tout au long de sa vie une collection d’une valeur historique et patrimoniale précieuse, ensemble documentaire d’un intérêt incontestable que le Département du Pas-de-Calais a acheté en 1908, juste après sa mort.

Conservés aux Archives départementales, ces documents communément appelés "la collection Barbier" sont classés en sous-série 4 J. Ce fonds, composé de 2 800 pièces, contient une majorité de cartes et plans, des manuscrits, des portraits, des gravures et photographies, allant du XVIe au XIXe siècle.

Un répertoire complet et détaillé de la collection Barbier est en libre consultation en salle de lecture.

Diplôme de Rosati remis à Victor Barbier le 19 juin 1904

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Rosati, à Victor Barbier
Nous venons rendre hommage à l'artiste érudit,
Littérateur profond et poète frivole,
Au savant, dont le front s'orne d'une auréole,
Dont le savoir émeut, dont la Muse sourit.
Nous venons honorer l'historien sincère,
Par qui nous revivrons pour nos petits-enfants,
Par qui nous percevons plus grands et triomphants
des travaux des aînés que notre esprit vénère !
Vous puisez la science au coeur des parchemins,
Vous enseignez l'amour sacré de nos reliques,
L'immuable beauté de nos beffrois antiques
où gronde encor la voir sonore des tocsins...
En ce site charmant de paix et d'harmonie
Où vit le souvenir des antans glorieux,
En vous offrant la rose au nom de nos aïeux
Leur âme avec mon âme, ô maître, communie !
Jacques Duchange
19 juin 1904

Archives départementales du Pas-de-Calais, 4 J 487/55.

Pour en savoir plus

Patrick Wintrebert, "Victor Barbier (1849-1908) amateur d'art, poète, historien, journaliste et bibliophile", dans Histoire et Mémoire, 58, juin 2009, pages 6 à 11.

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

La question ci-dessous nous permet de vérifier que ce formulaire n’est pas rempli par un automate. Merci d'y répondre.

L'Europe s'engage

archivespasdecalais.fr est cofinancé par l'Union Européenne. L'Europe s'engage en Pas-de-Calais avec le Fonds Européen de Développement Régional. (FEDER)

Vue en coupe d'un pont sous-marin.

copyright 2011 Pas-de-Calais le Département / Archives départementales | Mentions légales | Crédits