Les Archives du Pas-de-Calais (Pas-de-Calais le Département) - Le 17 novembre 2017 - 18h26
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Les Archives du Pas-de-Calais (Aller à l'accueil)

Pour pouvoir visualiser l'animation, vous devez télécharger le plugin Adobe Flash Player.

Archives en ligne Documents numérisés

Instruments de recherche

Accès direct :

Deux adresses :

Centre Mahaut-d'Artois
Archives anciennes et modernes (dont registres paroissiaux et d'état civil)
1, rue du 19 mars 1962
62000 DAINVILLE
FRANCE
Tél. : +33 (0)3 21 71 10 90
Du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h00

Centre Georges-Besnier
Archives contemporaines, presse
12, place de la Préfecture
62000 ARRAS
FRANCE
Le lundi et mardi, de 9h00 à 17h00
Attention : En raison d'une défaillance technique, ce site est momentanément indisponible aux personnes à mobilité réduite

Plans d'accès

Nous envoyer un courriel

Flux RSS

Vous êtes dans : Archives > Actualités > Conclusion de la deuxième campagne de numérisation de l’état civil pour la période 1883-1912

Conclusion de la deuxième campagne de numérisation de l’état civil pour la période 1883-1912

Publié le 3 novembre 2016

Ce mercredi 2 novembre 2016 sont mis en ligne les registres d'état civil numérisés des communes de Saint-Martin-sur-Cojeul à Zutkerque pour la période de 1882 à 1912.
Cette opération marque la fin de la deuxième campagne de numérisation de l’état civil du Pas-de-Calais qui concerne la période 1883-1912. 

Historique 

Cette campagne fait suite à une première opération de numérisation des microfilms réalisés par la Société généalogique de l’Utah, qui avait permis la mise en ligne en 2013 des registres paroissiaux de 1553 pour le plus ancien à 1792, et de l’état civil de 1792 à 1882 environ. Ce sont 2 706 bobines de microfilms qui ont été numérisées et mises en ligne au cours de cette première opération pour 2 590 325 images numérisées.

Lancée aussitôt après, dès 2013, l’objectif de la deuxième campagne était de numériser les originaux des registres d’état civil conservés aux archives départementales du Pas-de-Calais, pour la période 1883-1912. Au vu du volume considéré, le choix a été fait de procéder méthodiquement suivant l’ordre alphabétique des noms de communes. Plusieurs opérations de numérisation se sont ainsi succédées entre 2013 et 2016 :

  1. Ablain-Saint-Nazaire à Beaurainville (1er semestre 2013)
  2. Beauvois à Carvin (2ième semestre 2013)
  3. La Cauchie à Évin-Malmaison (2ième semestre 2014)
  4. Fampoux à Maninghen-Henne (2ième semestre 2015)
  5. Marck à Saint-Martin-d’Hardinghem (1er semestre 2016)
  6. Saint-Martin-sur-Cojeul à Zutkerque (2ième semestre 2016)

L'état civil numérisé en chiffres

Aujourd’hui, les registres paroissiaux et actes d’état civil numérisés représentent 5 To d’images numérisées, soit 3 861 202 fichiers images. Sont consultables sur notre site internet sous forme numérisée 2 701 bobines de microfilms, 5 844 registres d’état civil de la collection du greffe (sous-série 3 E) et 1 084 registres d’état civil provenant des archives communales déposées (série E-dépôt).

Pourquoi les dates des archives numérisées en ligne varient en fonction des communes et des types d'actes ?

La communication sur internet est soumise aux délais fixés par la Commission nationale Informatique et Libertés (CNIL). Ainsi, tandis que les actes de naissance sont consultables en salle de lecture au terme d’un délai de 75 ans, ces mêmes actes numérisés ne peuvent être mis en ligne qu’au terme d’un délai de 100 ans en raison des mentions marginales qui s’y trouvent. En revanche, pour les actes de mariage, le délai de mise en ligne est de 75 ans.

Par ailleurs, la date de communicabilité d’un registre est déterminée par sa date de fin et son contenu. Par défaut, c’est donc le délai de communicabilité le plus long applicable sur un registre qui détermine si la législation en permet la diffusion sur internet ou non. Or en fonction des communes, les dates extrêmes des registres peuvent être différentes. De même, si certaines communes tiennent des registres séparés pour les naissances, mariages et décès, d’autres ont un registre unique pour les trois typologies. Par exemple, si un registre contient les actes de naissance, mariage et décès pour la période 1911-1920, même si les actes de naissance antérieurs à 1911-1915 et tous les actes de mariage et décès qu’il contient sont communicables, l’ensemble du registre ne sera diffusable sur internet qu’en 2021 seulement.

Ainsi, les années disponibles sous forme numérisée sur notre site internet varient d’une commune à l’autre suivant les dates extrêmes et les types d’actes des registres.

À quand la suite ?

Pour les deux prochaines années 2017-2018, les moyens disponibles pour la numérisation seront consacrés à de nouveaux projets, afin de diversifier les sources historiques et généalogiques disponibles sur notre site internet. Nous préparerons en revanche parallèlement une troisième campagne de numérisation de l’état civil, pour la période 1913-1920, qui devrait être lancée en 2020.

Les éventuels manques ou erreurs de numérisation qui nous seront signalés pour la période antérieure à 1913 feront l’objet de reprises et de corrections dans les plus brefs délais après leur signalement.

Les registres non numérisés et communicables sont consultables en salle de lecture du centre Mahaut-d’Artois à Dainville du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h.

L'Europe s'engage

archivespasdecalais.fr est cofinancé par l'Union Européenne. L'Europe s'engage en Pas-de-Calais avec le Fonds Européen de Développement Régional. (FEDER)

Vue en coupe d'un pont sous-marin.

copyright 2011 Pas-de-Calais le Département / Archives départementales | Mentions légales | Crédits