Les Archives du Pas-de-Calais (Pas-de-Calais le Département) - Le 24 juin 2019 - 11h39
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Les Archives du Pas-de-Calais (Aller à l'accueil)

Pour pouvoir visualiser l'animation, vous devez télécharger le plugin Adobe Flash Player.

Archives en ligne Documents numérisés

Instruments de recherche

Accès direct :

Deux adresses :

Centre Mahaut-d'Artois
Archives anciennes et modernes (dont registres paroissiaux et d'état civil)
1, rue du 19 mars 1962
62000 DAINVILLE
FRANCE
Tél. : +33 (0)3 21 71 10 90
Du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h00

Centre Georges-Besnier
Archives contemporaines, presse
12, place de la Préfecture
62000 ARRAS
FRANCE
Le lundi et mardi, de 9h00 à 17h00
Attention : En raison d'une défaillance technique, ce site est momentanément indisponible aux personnes à mobilité réduite

Plans d'accès

Nous envoyer un courriel

Flux RSS

Vous êtes dans : Archives > Anniversaires > 22 juin 1842 : naissance d’Ernest Hamy, fondateur du Musée d’ethnographie du Trocadéro

22 juin 1842 : naissance d’Ernest Hamy, fondateur du Musée d’ethnographie du Trocadéro

Le 22 juin 2019

De la médecine à l'anthropologie

Ernest-Théodore Hamy est né le 22 juin 1842 à Boulogne-sur-Mer, où son père, Théodore, est pharmacien. Il suit des études de médecine à la Faculté de Paris et obtient le titre de docteur en 1868. Il débute sa carrière comme externe dans le service du professeur Charcot à l’hôpital de la Salpêtrière.

Très vite, il devient le préparateur de Paul Broca, fondateur de la Société d’anthropologie de Paris, et découvre sa véritable vocation. Il abandonne alors la médecine pour se consacrer à l’anthropologie, donnant même des cours à l’École des hautes études dès 1869. Cette même année, il est invité, en sa qualité de savant, à l’inauguration du canal de Suez. En 1872, il entre au Muséum national d’histoire naturelle comme aide-naturaliste et assistant d’Armand de Quatrefages, à qui il succède en 1892. Ensemble, ils sont les premiers à définir la "race de Cro-Magnon".

Musée d'ethnographie du Trocadéro

Hamy s’intéresse également à l’ethnographie, dont il est considéré comme l’un des fondateurs en France. Lors de l’exposition universelle de 1867, il avait collaboré à la commission égyptienne et mis en place une exposition ethnologique reprenant des matériaux trouvés par Auguste Mariette.

En 1878, les députés approuvent sa proposition de musée ethnographique : deux ans plus tard, Jules Ferry décide la création du Musée d'ethnographie du Trocadéro (Musée de l’Homme), dont Hamy est nommé conservateur et directeur des missions scientifiques. Mais l’établissement n’est que tardivement ouvert au public, en raison de son très faible budget et par manque de place. Pour enrichir les collections, Hamy fait appel à des explorateurs ou des collectionneurs, et notamment à Alphonse Pinart, boulonnais comme lui, qui offre au musée plus de 3 000 pièces américaines et 250 océaniennes.

Ses voyages, qu’il entreprend pour le compte de la section de géographie historique et descriptive du Comité des travaux historiques et scientifiques dont il est le secrétaire, ne lui font pas oublier sa ville natale, à laquelle il reste très attaché. Il participe ainsi activement à l’enrichissement des collections du musée de Boulogne-sur-Mer.

Il meurt à Paris le 18 novembre 1908.

Pour en savoir plus

Ernest Hamy, Les origines du musée d’ethnographie, Paris, Ernest Leroux, 1890, 321 p.

L'Europe s'engage

archivespasdecalais.fr est cofinancé par l'Union Européenne. L'Europe s'engage en Pas-de-Calais avec le Fonds Européen de Développement Régional. (FEDER)

Vue en coupe d'un pont sous-marin.

copyright 2011 Pas-de-Calais le Département / Archives départementales | Mentions légales | Crédits