Les Archives du Pas-de-Calais (Pas-de-Calais le Département) - Le 23 juillet 2019 - 16h13
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Les Archives du Pas-de-Calais (Aller à l'accueil)

Pour pouvoir visualiser l'animation, vous devez télécharger le plugin Adobe Flash Player.

Archives en ligne Documents numérisés

Instruments de recherche

Accès direct :

Deux adresses :

Centre Mahaut-d'Artois
Archives anciennes et modernes (dont registres paroissiaux et d'état civil)
1, rue du 19 mars 1962
62000 DAINVILLE
FRANCE
Tél. : +33 (0)3 21 71 10 90
Du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h00
(interruption du magasinage de 11h30 à 13h30)

Centre Georges-Besnier
Archives contemporaines, presse
12, place de la Préfecture
62000 ARRAS
FRANCE
Le lundi et mardi, de 9h00 à 17h00
(interruption du magasinage de 11h30 à 13h30)

Attention : En raison d'une défaillance technique, ce site est momentanément indisponible aux personnes à mobilité réduite

Plans d'accès

Nous envoyer un courriel

Flux RSS

Vous êtes dans : Archives > Anniversaires > 25 juillet 1915 : décès d'Achille Fanien

25 juillet 1915 : décès d'Achille Fanien

Le 25 juillet 2019

À Lillers, le nom des Fanien évoque aujourd’hui encore une famille au passé politique et industriel glorieux. Fils du fondateur et propriétaire d’une importante fabrique de chaussures, Achille Fanien s’engage en politique en se portant candidat aux élections générales du 20 février 1876 dans la 1re circonscription de Béthune ; il échoue avec 7 816 voix contre 9 669 à Hermary, candidat monarchique. Après la dissolution de la Chambre par le cabinet du 16 mai, il se représente comme républicain dans la même circonscription et échoue de nouveau face au député sortant.

En 1878, Achille Fanien est cette fois élu conseiller général du canton de Lillers. Lauréat d'une médaille d'or à l'Exposition universelle au titre de sa fabrique de chaussures, il est également fait chevalier de la Légion d'honneur le 20 octobre. Élu député de Béthune aux élections du 21 août 1881, il soutient la politique des ministères républicains sur les questions scolaires et coloniales, le maintien du budget des cultes, l'application des décrets aux congrégations non autorisées... Il est en revanche battu le 4 octobre 1885 sur la liste républicaine du Pas-de-Calais. Le 14 juillet 1887, il est fait officier de la Légion d'honneur.

Il se représente aux élections de 1902 mais il est battu par son adversaire de droite, le baron Dard, à l'issue d'une campagne électorale très mouvementée.
En 1903 se déroule une nouvelle élection, à laquelle il ne se présente pas, soucieux de se consacrer à sa fabrique, et s'y distingue par son sens social : chaque année, le 14 juillet, il donne à la ville de Lillers deux maisons ouvrières qui sont attribuées par tirage au sort à des membres de la société de secours mutuels de la commune, dont il est considéré comme le bienfaiteur.

Il meurt à Paris le 25 juillet 1915, à l'âge de 88 ans.

La mort d’Achille Fanien

Nous avons annoncé la mort de M. Achille Fanien, ancien député républicain du Pas-de-Calais, officier de la Légion d’honneur, qui a succombé à Paris, à l’âge de quatre-vingt-huit ans.

M. Fanien était fabricant de chaussures à Lillers, était entré à la Chambre en 1881 où il représentait la 3e circonscription de Béthune.

Comme grand industriel, il s’était préoccupé de bonne heure des questions sociales, notamment des maisons ouvrières, dit le Temps.

Amateur d’art très éclairé, client assidu des grandes ventes, il avait formé une belle collection de tableaux et d’objets d’art.

Ami très dévoué et très sûr, il se plaisait à recevoir ses collègues et ses amis dans son domaine de la Chalotterie, où sont allés chasser si souvent hommes politiques, hauts magistrats, membres de l’Institut, officiers généraux, etc.

 M. Achille Fanien était l’oncle de M. Delelis-Fanien, maire de Lillers, conseiller général du Pas-de-Calais.

L’Indépendant du Pas-de-Calais, 29 juillet 1915. Archives départementales du Pas-de-Calais,

L'Europe s'engage

archivespasdecalais.fr est cofinancé par l'Union Européenne. L'Europe s'engage en Pas-de-Calais avec le Fonds Européen de Développement Régional. (FEDER)

Vue en coupe d'un pont sous-marin.

copyright 2011 Pas-de-Calais le Département / Archives départementales | Mentions légales | Crédits