Les Archives du Pas-de-Calais (Pas-de-Calais le Département) - Le 20 novembre 2017 - 19h49
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Les Archives du Pas-de-Calais (Aller à l'accueil)

Pour pouvoir visualiser l'animation, vous devez télécharger le plugin Adobe Flash Player.

Archives en ligne Documents numérisés

Instruments de recherche

Accès direct :

Deux adresses :

Centre Mahaut-d'Artois
Archives anciennes et modernes (dont registres paroissiaux et d'état civil)
1, rue du 19 mars 1962
62000 DAINVILLE
FRANCE
Tél. : +33 (0)3 21 71 10 90
Du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h00

Centre Georges-Besnier
Archives contemporaines, presse
12, place de la Préfecture
62000 ARRAS
FRANCE
Le lundi et mardi, de 9h00 à 17h00
Attention : En raison d'une défaillance technique, ce site est momentanément indisponible aux personnes à mobilité réduite

Plans d'accès

Nous envoyer un courriel

Flux RSS

Vous êtes dans : Archives > Anniversaires > 8 avril 1658 : naissance à Calais du chirurgien Georges Mareschal

8 avril 1658 : naissance à Calais du chirurgien Georges Mareschal

Le 8 avril 2017

Georges Mareschal est né le 8 avril 1658 à Calais où s’est installé son père, John Marshall, gentleman irlandais anobli après la bataille de Rocroi en 1643. Sa famille quitte toutefois peu après la ville pour tenir une auberge à Gravelines. En 1671, Georges Mareschal perd ses parents ; le chirurgien Paul Knopf, son tuteur, le recueille et le pousse dès 1677 à apprendre son métier.

Chirurgien du roi

Georges Mareschal débute son apprentissage à Paris chez un chirurgien-barbier de Saint-Côme. Il réalise très vite ses premières saignées, soigne des blessures et, vers 1680, apprend l’anatomie en travaillant à l’hôpital de la Charité, l’un des plus importants de Paris. Reçu maître-chirurgien en 1688 puis chirurgien en chef en 1692, il bénéficie rapidement d’une excellente réputation. En 1696, il est appelé par le chirurgien de Louis XIV à donner son avis sur la maladie du monarque. Le talent dont il fait preuve à cette occasion lui vaut, en 1703, de remplacer Charles-François Félix dans les hautes fonctions de premier chirurgien du roi. Il devient alors un membre essentiel de l’entourage de ce dernier, qu’il suit partout. En 1706, le roi lui donne une charge de maître d’hôtel et l’anoblit l’année suivante ; George Mareschal reçoit la seigneurie de Bièvre en 1712. Il soigne d’autres grands personnages comme Racine et de nombreux souverains étrangers le consultent. En 1715, Louis XIV est atteint de la gangrène : il meurt le 1er septembre, malgré l’opération tentée par George Mareschal, qui est chargé de l’embaumement.

Confirmé dans sa charge, Mareschal soigne Louis XV qui n’a alors que cinq ans. Il est décoré de l’ordre royal de Saint-Michel après avoir guéri l’infante d’Espagne en 1723. À la fin de sa vie, il cherche à réglementer l’enseignement de sa discipline et fonde l’Académie royale de chirurgie en 1731, avec François Gigot de Lapeyronie. Il meurt dans son château de Bièvre le 13 décembre 1736.

L'Europe s'engage

archivespasdecalais.fr est cofinancé par l'Union Européenne. L'Europe s'engage en Pas-de-Calais avec le Fonds Européen de Développement Régional. (FEDER)

Vue en coupe d'un pont sous-marin.

copyright 2011 Pas-de-Calais le Département / Archives départementales | Mentions légales | Crédits