Les Archives du Pas-de-Calais (Pas-de-Calais le Département) - Le 25 août 2019 - 18h00
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Les Archives du Pas-de-Calais (Aller à l'accueil)

Pour pouvoir visualiser l'animation, vous devez télécharger le plugin Adobe Flash Player.

Flux RSS

Vous êtes dans : Archives > Chercher dans les archives > Fonds et collections > Archives anciennes (1079-1791) > Série B

Série B : Cours et juridictions

Texte manuscrit sur parchemin.

Dates extrêmes : 1469-1792
Importance matérielle : 32 ml, 718 articles
Conditions d'accès : accès libre, sauf mauvais état
Sources complémentaires : archives départementales du Nord, série B

Présentation du contenu

Cette série rassemble l'ensemble des papiers des juridictions de l'ordre judiciaire et des juridictions d'attribution ou juridictions spécialisées (forêts, amirauté, commerce, police municipale), à l'exception notable des archives des juridictions fisco-financières, classées en série C en raison des compétences administratives "dominantes" des officiers de finance.

6 000 articles (85 % du stock) ont brûlé en 1915 : la plupart des sous-séries subsistantes sont lacunaires et ne permettent pas de rendre compte de l'ensemble des compétences des juridictions. Ainsi le fonds de la maréchaussée d'Artois, institution spécifique gérée par les États, a complètement disparu.

Les provenances sont très diverses ; une par sous-série (à l'exception de 4 B, consacrée aux épaves des archives des maîtrises des eaux et forêts).

On se bornera à rappeler que l'Ancien Régime ignorait la séparation des pouvoirs : les magistrats de l'ordre judiciaire exerçaient des compétences administratives, tout comme les officiers des juridictions spécialisées. Les justices royales et échevinales avaient aussi en charge la juridiction gracieuse : en insinuant les actes translatifs de propriété et en recevant les testaments, elles dépassaient de beaucoup le rôle que nous assignons aux juges.

La spécificité des justices municipales du nord de la France doit être soulignée : les échevins furent d'abord des juges et des tabellions librement choisis par leurs concitoyens.

Détail des sous-séries

Instruments de recherche

  • Le répertoire numérique imprimé réalisé par P. Bougard en 1967 (sous-séries 1 B à 20 B) donne l'état exact des pertes subies par la série B en 1915. Il renvoie aux instruments de recherche anciens encore partiellement valides ;
  • Compléments répertoriés par J.M. Dissaux en 2004 (répertoire dactylographié pour les sous-séries 4 B, 6 B, 9 B, 13 B, 14 B, 21 B à 27 B).

En suivant ce lien, consultez tous les inventaires de la série B

Bibliographie

P. SUEUR, "Le Conseil provincial d'Artois (1640-1790) : une cour provinciale à la recherche de sa souveraineté", Mémoires de la Commission départementale des monuments historiques du Pas-de-Calais, t. XVIII/1-2, Arras, 1978.

L'Europe s'engage

archivespasdecalais.fr est cofinancé par l'Union Européenne. L'Europe s'engage en Pas-de-Calais avec le Fonds Européen de Développement Régional. (FEDER)

Vue en coupe d'un pont sous-marin.

copyright 2011 Pas-de-Calais le Département / Archives départementales | Mentions légales | Crédits