Les Archives du Pas-de-Calais (Pas-de-Calais le Département) - Le 20 mars 2019 - 14h51
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Les Archives du Pas-de-Calais (Aller à l'accueil)

Pour pouvoir visualiser l'animation, vous devez télécharger le plugin Adobe Flash Player.

Flux RSS

Vous êtes dans : Archives > Activités culturelles > Publications > Une petite Angleterre ?...

Une petite Angleterre ? Les Britanniques sur la Côte d’Opale (1814-1904) Par Jean-Éric Iung, Patrick Wintrebert, Olivier Muth, Jean-Claude Hombert, Chantal Courbot, Cyril Longin, 2004

Photographie couleur de la première de couverture.

Les célébrations organisées au plus haut niveau de l'État mises à part, le Conseil général du Pas-de-Calais aura été l'une des rares collectivités publiques à avoir voulu mettre en valeur le centième anniversaire de l'accord franco-britannique du 8 avril 1904, dit de l'Entente cordiale.

Une exposition historique intitulée Une petite Angleterre ? Les Britanniques sur la Côte d'Opale (1814-1904), a été montée au musée des beaux-arts et de la dentelle de Calais par les équipes unies des Archives départementales et du musée. Elle rassemblait 220 documents et objets tirés des collections publiques et privées du Pas-de-Calais (sauf une exception) qui illustrent les 90 années du rapprochement franco-anglais, depuis le retour du roi Louis XVIII, débarquant d'un navire britannique à Calais en avril 1814, jusqu'à l'annonce de la signature d'un accord pour mettre fin aux différends coloniaux des deux pays le 8 avril 1904.

Un catalogue abondamment illustré a été édité. Le projet était de témoigner des relations particulières, voire privilégiées, du Pas-de-Calais et de ses habitants avec leurs voisins d'Outre-Manche. Il rassemble des contributions originales et des descriptions des documents et objets présentés.

I Événements et institutions

1815-1818 : une rude prise de contact
Boulogne : d'un camp à l'autre
La reine Victoria et Boulogne-sur-Mer : une longue amitié
Le consulat anglais : un rôle diplomatique dans un contexte humain

II Échanges matériels

Les mouvements de passagers entre la Grande-Bretagne et les ports de Boulogne et de Calais
Relier l'Angleterre à la France
Un commerce anglais de proximité florissant
L'industrialisation du littoral
Le projet de Mayville : "An Anglo-French pleasance"

III Culture et société

L'éducation des jeunes Britanniques : une éclosion de pensionnats
Informer ses ressortissants sur le sol français : la presse en langue anglaise
Les sociétés de secours mutuels à l'anglaise : les Odd Fellows
L'exemple réussi d'une entente cordiale : la Société humaine et des naufrages de Boulogne-sur-Mer
Les pratiques associatives et sportives importées d'Outre-Manche
Les établissements de tourisme et de loisirs fréquentés par les Britanniques
La renaissance du protestantisme
"La vague anglaise" : des relations artistiques fécondes

Conclusion : L'Entente cordiale, enfin !

Catalogue d'exposition de 160 pages, illustré couleur et noir et blanc, format 22 x 27.5 cm.
Prix : 18 € (+ 3 € frais de port).

Pour en savoir plus

Voir l'exposition itinérante correspondante :
Une petite Angleterre ? Les Britanniques sur la Côte d'Opale

L'Europe s'engage

archivespasdecalais.fr est cofinancé par l'Union Européenne. L'Europe s'engage en Pas-de-Calais avec le Fonds Européen de Développement Régional. (FEDER)

Vue en coupe d'un pont sous-marin.

copyright 2011 Pas-de-Calais le Département / Archives départementales | Mentions légales | Crédits